SCIENCE - METAPHYSIQUE
Retour à la page d'accueil

English
De l'équivalcnce Energie-Matière-Information
Sciences et philosophie : De la complexité informative
Métaphysique : L'univers superlumineux à 4 dimensions et la liberté de l'homme
Analyse scientifique de l'art contemporain

Nouveau théorème mathématique sur les équations de degré n
Les réseaux neuronaux, avenir de l'informatique
Les systèmes de fonctions itératives, modèles de formes biologiques
ENERGIE
MON INDEPENDANCE ENERGETIQUE ELECTRIQUE  ou COMMENT SE PASSER DEFINITIVEMENT D'EDF et d'AREVA
MA CONSOMMATION ELECTRIQUE EN 2017
(Regardez surtout le graphique très instructif en bas de page)

TOUT SAVOIR SUR LE NUCLEAIRE
TOUT SAVOIR SUR LE NUCLEAIRE (Version HTML)
DERNIERES NOUVELLES DU NUCLEAIRE FRANCAIS !
LITTERATURE
Orgue et civilisation
Orgue et Liturgie sacrée
Symbolique et ésotérisme de l'orgue
De la défense de la langue Française
Mon bateau et mon autobus en meccano radiocommandés
Mon premier micro-ordinateur
Mes recherches en images de synthèse 3D


APHORISMES :
La plus haute tâche de la tradition est de rendre au progrès la politesse qu’elle lui doit et de permettre au progrès de surgir de la tradition comme la tradition a surgi du progrès.
Jean d’Ormesson

Toute vérité franchit trois étapes. D'abord, elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant été une évidence.
Arthur Shopenhauer

La caractéristique d'une société bourgeoise malade est le désir de nivellement associé au refus d'encourager l'effort.
Joseph Staline

"A mon âge, jeune homme, on ne lit plus, on relit"
Royer-Collard au jeune Victor Hugo venu solliciter sa voix à l'Académie.

La nature a horreur du vide disaient les anciens : j'ai maintenant horreur du vide informatif de l'art contemporain.

Il ne savait pas que c'était impossible, c'est pourquoi il l'a fait
Mark twain (revisité pour la construction de l'orgue de Rians)

Quelle est la première différence entre un scientifique et un philosophe/littéraire : Un scientifique peut faire de la littérature, alors qu'un littéraire ne peut faire de la science.

La seconde différence réside dans le fait que les philosophes s'opposent souvent, parfois violemment, tandis que le monde scientifique tend toujours par la définition même de la science vers un consensus vérifiable et reconnu par tous.
(Je vais me faire des ennemis, mais que m'importe ! Certains très grands littéraires et philosophes furent aussi des scientifiques...)

RETOUR à la PAGE D'ACCUEIL