PROJET DE DONATION DE LA
FAMILLE  LERAY
Mes ancêtres LERAYTOMBE de Jacques Donatien
Leray de Chaumont
LE CHAPITRE AMERICAIN
LERAY DE CHAUMONT
Le Château de Chaumont

La fabuleuse histoire de mon ancêtre collatéral,

Jacques Donatien LERAY de Chaumont
Jacques Donation Leray de Chaumont
English version : English
Retour

Mes ancêtres :
Voir aussi :
Projet de donation de la Famille Leray


Durant mon récent séjour dans la bonne ville de Quincy Adams, près de Boston, où j'exposais mes matériels électroniques de commande d'orgues à tuyaux à la Convention des Facteurs d'Orgues Américains, j'eus la surprise de redécouvrir la vie extraordinaire de  mon ancêtre collatéral Jacques Donatien LERAY de Chaumont, qui rencontra Quincy Adams autre grand nom de l'histoire des Etats Unis. 
Ainsi que son influence décisive sur l'histoire de l'indépendance américaine.
Mes parents m'avaient jadis parlé de cet ancètre, mais sans le moindre détail. Mon père m'avait cependant dit qu'il était compagnon de Lafayette, et surintendant de Louis XVI. Or ma famille est originaire, comme LERAY de Chaumont de la région Nantaise, issue d'une branche collatérale antérieure à la branche Chaumont, qui s'est éteinte avec son petit fils.

Mais actuellement, on peut trouver sa trace dans de nombreuses études, société savantes, etc.
Il est considéré aux USA comme "The Father of the American Revaultion" (en Anglais dans le texte...)

Rappelons tout d'abord que Jacques Donatien LERAY de Chaumont est né à Nantes en 1725 de René-François Leray de la Clartais. Il devint très riche grâce au commerce maritime à Nantes avec les Indes. Il fut aussi conseiller et surintendant des finances du Roi Louis XVI. Il fut aussi gouverneur des Invalides, et grand maître des eaux et forêts de Blois.

Il adhéra d'emblée aux idéaux de liberté de la naissante Union Américaine, et décida d'aider celle-ci, en persuadant le Roi Louis XVI de s'engager dans cette voie, malgré le rsique de voir se libérer les colonies françaises de l'époque. Il hébergea Benjamin Franklin dans son château de Passy (l'Hôtel de Valentonois) durant la période où il négocia l'aide du Roi Louis XVI pour l'indépendance des futurs Etats-Unis d'Amérique. C'est dans ce château de mon ancêtre que Benjamin Franklin expérimenta le premier paratonerre. Franklin vécut aussi quelque temps dans son château de Chaumont sur Loire. Il octroya avec ses fonds propres un prêt de 700 000 Livres à Lafayette, qui put ainsi faire convoyer des armes et des munitions et aider considérablement les américains dans leur guerre d'indépendance. Cette aide fut décisive, et il est certain que sans elle, les insurgés américains auraient été battus par les anglais, et seraient restés une colonie anglaise.

Il est important de rappeler l'importance stratégique considérable du rôle qu'assura mon ancêtre : Sans lui, les Etats-Unis seraient une partie du "British Empire", et toutes les richesses, les forces vives de cette jeune colonie américaine auraient été exclusivement dirigées par l'Angleterre. Dans les temps difficiles et pas si lointains où l'Angleterre était en guerre quasi permanente avec la France, (l'actualité immédiate nous le rappelle d'ailleurs avec le Brexit !), l'atout qu'aurait ainsi constitué un nouveau monde dirigé par les Britanniques aurait pu conduire à des guerres mettant en cause la survie même de la France en tant qu'état souverain. Par son action exemplaire, Jacques Donatien Leray de Chaumont nous a évité cette très dangereuse situation. Il n'en sera jamais assez remercié. C'est d'ailleurs loin d'être le cas actuellement ! Voyez l'état d'abandon de sa tombe, et l'oubli abyssal qui l'entoure en France. Même son nom est écorché sur le site décrivant l'histoire du château de Chaumont. Par ailleurs les dettes de la France à son égard et à l'éagrd de son fils, la flotte de guerre qu'il créa et arma, le prêt pour Lafayette, etc... dettes jamais recouvrées, le dévaluation de la monnaie américaine, jamais compensée par la France, justifieraient largement et légitimement la restitution du château de Chaumont à la famille Leray.

Et permit à de nombreux "Settlers" (farmers) américains de s'installer sur ses terres américaines. C'est en son nom que deux villes des USA portent son nom :
LERAYS VILLE en Pennsylvanie et TOWN of LERAY dans l'état de New York, qui regroupe plusieurs villes : WaterTown, Calcium, Evans Mills, Felts Mills, ainsi que la base militaire de Fort Drum. Le château que son fils Jacques (James)Donatien Leray de Chaumont a construit aux USA est parfaitement entretenu dans le conté de Leray (NY).

Un "Chapter" ou chapitre Américain existe aux USA.

Il fit plusieurs voyages aux USA, reçut chez lui dans son château de Passy Benjamin Franklin.
Il fut aussi propriétaire des magnifiques châteaux de Chaumont sur Loire et de Passy, aujourd'hui détruit.
Il fut aussi le premier fondateur de l'usine de sucre à Chaumont.
Il fonda la Manufacture de cristaux et de céramique utilitaire : voir  Jacques-Donatien Le Ray de Chaumont.
Il eut aussi la charge de l'approvisionnement en grains et farine de Paris et du Royaume de France.
Aimant les arts et la culture, il fut aussi le mécène du sculpteur Jean-Baptiste NINI,

à qui il commanda de très nombreux portraits, dont celui de Benjamen Franklin.
Il fit construire à Chaumont des usines de porcelaine et de cristalleries fines.


Malheureusement, la jeune nation américaine en dévaluant sa monnaie ne put jamais lui rembourser sa dette et il reçut en échange d'importants domaines dans l'état de New York et en Pennsylvanie, permettant à des fermiers (Settlers) de s'y installer. Mais la révolution française, en partie due à cette aide considérable, le ruina. Rappelons que la France profita et profite encore des liens d'amitié avec les USA tissés par mon ancêtre. Il dut vendre son château de Chaumont et celui de Passy. Il mourut dans l'indigence à Chaumont sur Loire, où l'on peut toujours visiter sa modeste tombe.
De plus, il s'opposa à la révolution française, en soutenant la cause du Roi de France et de la monarchie. Il s'opposa à la mort du Roi, ce qui lui valut la disgrâce des révolutionnaires français.
Il fut aussi toujours un farouche opposant de l'esclavage. Il opposait les provinces du nord des USA, industrieuses au sud (Louisiane, détenue par les français) dont l'économie était basée sur l'esclavage.
C'était un homme idéaliste, qui mit toujours ses convictions au dessus de ses propres intérêts. Le 3 avril 1778, dans une lettre à John Holker, il écrivit même : "But, my faith, the American cause is so beautifull that I sacrifice everithing to serve it".


Il mourut à Chaumont sur Loire en 1803. Sa tombe existe toujours dans le petit cimetière de la ville, hélas en mauvais état.
Une courageuse Association, dirigée par Monsieur Joel Girard met tout en oeuvre avec la Mairie de Chaumont pour la sauver. Merci de l'aider !


Totalement inconnu en France, (très probablement en raison de son opposition à la révolution française) sa mémoire reste
toutefois très vivante aux Etats-Unis, où existent encore 2 villes qui portent son nom :
LERAYSVILLE en Pennsylvanie et TOWN of LERAY à Fort Drum (NY State).
De plus, un CHAPTER (chapitre)  a été créé en sa mémoire, ce qui est rarissime pour un français.


A ce sujet j'émets une hypothèse sur l'origine du nom de la rivièe voisine, surnommée "Black River", proche de l'ancienne ville Leray Town dans l'Etat de New York :
Ce nom assez bizarre pour une rivière, pourrait être une déformation de "LOIRE RIVER"en "NOIRE RIVER"
, puis en "BLACK RIVER". Hypothèse peut-être hardie, mais il n'est pas impossible que mon ancêtre ait baptisé la rivière adjacente à sa propriété en "LOIRE RIVER", qui, l'oubli venant, se serait transformée en BLACK RIVER".


Quelques liens sur la vie de Jacques Donatien
LERAY de Chaumont

Fort_Drum_LeRay_Mansion.pdf
https://en.wikipedia.org/wiki/Jacques-Donatien_Le_Ray_de_Chaumont
https://en.wikipedia.org/wiki/Le_Ray,_New_York

http://windowstoworldhistory.weebly.com/does-jacques-leray-chaumont-still-haunt-chaumont-castle.html
http://www.nydar.org/chapters/leraydechaumont.html
A lire aussi :le remarquable livre de Thomas J. Schaeper :
FRANCE and AMERICA in the REVOLUTIONARY ERA : The life of Jacques-Donatien Leray de Chaumont.
Berghahn Books - Providence Oxford

                        Château de Passy, de Town of LERAY District et de Chaumont sur Loire ayant appartenu à Jacques Donatien LERAY de Chaumont
LERAY's Mansion in Fort Drum
Château de Jacques Donatien LERAY à Passy où vécut Benjamin Franklin, lorsqu'il fut hébergé par mon ancêtre, quand il demandait de l'aide au Roi de France Louis XVI pour l'independance des futurs Etats-Unis d'Amérique  contre le royaume d'Angleterre. Ce château fut détruit en 1909.
C'est dans ce château de mon ancêtre que Benjamin Franklin expérimenta pour la première fois son invention du paratonerre.
Le château du district de LERAY (Etat de New York) Le château de Chaumont, propriété de mon ancêtre au XVIIIème siècle

Voir aussi ce qu'en fait actuellement le pouvoir cultureux français "modern art" garanti bobo 2.0 avec ses horreurs d'artistes étatiques.